Ex Libris Umbra : le RPG dessous l'histoire de Harry Potter
Bonjour, cher invité !

Tu es ici parce que tu aimes l'univers de Harry Potter et que tu voudrais savoir savoir les coulisses de l'Histoire ?

Voici le contexte... Tu es pendant l'année scolaire 1991-1992...
Et si tu pouvais faire de de grands changements ? Que ferais-tu ?

Artisan de mon sort et de celui de plusieurs...
Où chacune de tes actions ont des conséquences sur toi et sur les autres joueurs.


Ex Libris Umbra, où tu suis les coulisses de l'Histoire...
Et où tu peux aussi la changer.

Merci de t'inscrire sur ce forum RolePlay convivial...
Et de laisser ta trace sur le Livre des Ombres.



 
AccueilPortail personnFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chambre d'Invité : Mme Kernil.

Aller en bas 
AuteurMessage
Miori T. Kernil
Ange Mélancolique
6eme Année

Ange Mélancolique  6eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 224
Age : 27
Emploi/loisirs : Chieuse Profesionnelle
Date d'inscription : 17/05/2008

Fiche Du Personnage
Race:
Pouvoirs:
Biographie:

MessageSujet: Chambre d'Invité : Mme Kernil.   Mar 3 Nov - 3:57

    Elle ne se calmerait pas. Elle en était bien incapable, et ce depuis plusieurs mois. Oh bien sûr elle avait toujours son calme olympien, peu de gens pouvaient la faire sortir de ses gongs, mais à l'intérieur elle bouillait. Elle avait traversé tous les couloirs saluant portraits qu'elle connaissait, et remontant vers l'aile des invités, quand elle s'était arrêté devant la dite porte de la chambre que le professeur lui avait conseillé de prendre. Un fin sourire orna un instant ses lèvres, mais il disparut bien vite quand au fait qu'elle n'arrivait pas à effacer les sentiments qui bouillaient en elle. Rage, douleur, egoïsme, rancœur ... Mais elle avait souris simplement parce que dans Poudlard, les elfes étaient toujours au courant de tout. En effet sur la porte en face de laquelle elle se tenait se trouvait une plaque en argent, avec des gravures en forme de roses qui formaient les bords de celle-ci. On pouvait y lire « Chambre de Mme Tsukasa-Kernil. »

    Poussant la porte, elle laissa ses valises dans un coin avant de se laisser tomber sur le lit. Se débarassant bien vite de sa cape de voyage, elle laissa voir la tenue qu'elle portait. Un simple jean avec un dos nu blanc par dessus. Dos nu qui lui permettait de sortir ses ailes, ce qu'elle fit. Elle avait beau dire, elle se sentait toujours mieux quand ses ailes étaient sortis, ça ne faisait que la calmait un peu. Mais le reste ne passait pas. D'ailleurs, il fallait bien que quelque chose en face les frais, et ce fut le miroir sur pied qui se brisa en mille morceaux, quand il eut l'honneur de se prendre une chaussure à talons. Soupirant, elle laissa échapper quelques larmes de colère.

    « Pour qui il me prend ... »
    hoqueta-t-elle, la tête dans les oreillers. « C'est si dur de venir ici ... D'être un ange ... » Elle pouvait se permettre de pleurer ici, parce que personne ne la voyait et qu'elle pouvait laisser tomber son masque de fille forte. « Oh Kallo ... Tu me manques tant ... »

    Et sur ses quelques paroles, la jeune fille ne tarda pas à s'endormir, ses ailes l'entourant comme un cocon protecteur, non sans avoir jeté au préalable un sort sur la porte pour qu'une alarme retentisse si on essayait de s'approcher trop près ou d'entrer. Ainsi si le professeur Dumbledore venait, elle ne risquait pas de le louper, étant sur de se réveiller grâce au sort.
Revenir en haut Aller en bas
http://myspace.com/dolly_shu
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chambre d'Invité : Mme Kernil.   Ven 6 Nov - 1:07

Albus était derrière la porte aussi silencieux qu'un chat qui guette sa proie. Puis, cessant d'hésiter, il frappa à la porte de la chambre d'invité où était celle qui avait hanté très souvent ses rêves cette dernière année.
Revenir en haut Aller en bas
Miori T. Kernil
Ange Mélancolique
6eme Année

Ange Mélancolique  6eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 224
Age : 27
Emploi/loisirs : Chieuse Profesionnelle
Date d'inscription : 17/05/2008

Fiche Du Personnage
Race:
Pouvoirs:
Biographie:

MessageSujet: Re: Chambre d'Invité : Mme Kernil.   Ven 6 Nov - 1:41

    Elle n'avait pas bien dormi longtemps. Peut-être une heure ou deux. Juste le temps de la répartition sans doute, juste le temps que le professeur Dumbledore ne s'acquitte de tous ce qu'il devait faire. Et quelqu'un s'était approché de la porte déclenchant le système d'alarme qu'elle avait posé. Le même genre de système qu'elle avait posé avec Kallo sur sa maison. Et ça l'avait réveillé, et d'un mouvement de baguette elle avait arrêté les alarmes, et enlevé le silencio qu'elle avait posé autour de sa chambre. Quelqu'un avait du passer juste devant la pièce pensa-t-elle, tandis qu'elle baillait se recoiffant de quelques gestes de sa main.

    Mais elle se trompa, car on toqua. Le professeur Dumbledore, forcément. S'apprêtant à aller ouvrir, elle remarqua le carnage qu'elle avait fait avec miroir. D'un geste de sa baguette à nouveau, elle le répara. Il était hors de question qu'il voit comment elle s'était énervé. Repassant ses chaussures à ses pieds, et remettant correctement les pans de son débardeur dos nus, elle tira dessus, avant de s'avancer et d'enfin ouvrir la porte. C'était bien le professeur Dumbledore. Un sourire ornant ses lèvres, elle s'effaça de l'entrer pour le laisser rentrer.

    « Professeur, je ne vous attendais pas si tôt. »
    Encore et toujours ses formules de politesse. Elle avait vraiment été élevée comme une Lady.
Revenir en haut Aller en bas
http://myspace.com/dolly_shu
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chambre d'Invité : Mme Kernil.   Ven 6 Nov - 15:58

Tout ce que j'avais à faire était terminé , dit-il pour se justifier. Et plus vite nous éclaircirons cette situation mieux nous nous porterons.

Puis-je ? demanda-t-il en faisant mine d'entrer dans la chambre. Nous y serons mieux pour discuter et nous éviterons les oreilles indicrètes. Vous savez il y a toujours un élève qui traine ici et là et qui raffolle d' écouter les conversations des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Miori T. Kernil
Ange Mélancolique
6eme Année

Ange Mélancolique  6eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 224
Age : 27
Emploi/loisirs : Chieuse Profesionnelle
Date d'inscription : 17/05/2008

Fiche Du Personnage
Race:
Pouvoirs:
Biographie:

MessageSujet: Re: Chambre d'Invité : Mme Kernil.   Sam 7 Nov - 19:39

    Dun côté être aussi poli, ça faisait également passer quelqu'un pour débile à certains moment. Parce qu'après tout, pourquoi Dumbledore serait venu si il n'avait pas fini tout ce qu'il devait faire ? « Tout ce que j'avais à faire était terminé » Forcément ça allait de soit, et la jeune fille ne put qu'en convenir avec un sourire. La suite par contre lui rendit le regard grave, même si il y avait toujours un soupçon de sourire sur ses lèvres. « Et plus vite nous éclaircirons cette situation mieux nous nous porterons. » Forcément ça aussi ça allait de soit. Mais que devait-elle dire ? Que devait-elle faire ? Oui, elle avait été égoïste avec Kallo en décidant de quitter l'école, et elle l'avait été en décidant d'y revenir. Mais elle n'était qu'une enfant malgré tout ce qu'on croyait, elle n'avait que seize ans. Pourquoi, pourquoi ne pouvait-elle donc pas revenir ? Ou alors ne pouvait-elle vraiment pas ? Mais que ferait-elle alors ?

    « Puis-je ? » demanda-t-il alors la sortant de ses pensées. Pouvoir quoi ? Puis comprenant ce qu'il voulait, elle eut comme un rougissement idiot. Non elle allait le laisser à la porte. Certes elle n'était plus aussi gentil qu'avant mais tout de même, elle n'avait pas oublié sa politesse, non loin de là. Quoi qu'on dise, quoi qu'on fasse Miori serait et resterait une jeune fille avec l'éducation d'une Lady. Ouvrant la porte en plus grand, elle permis au directeur d'entrer, s'excusant de l'avoir laisser sur le pas de la porte en passant.

    « Nous y serons mieux pour discuter et nous éviterons les oreilles indiscrètes. » C'est sûr, et puis ce genre de discussion n'était sans doute pas le genre à être divulgué, pensa la jeune fille en refermant la porte derrière le directeur, et jetant le charme de silence de manière informulé, et glissant à nouveau sa baguette dans la poche avant de son jean. « Vous savez il y a toujours un élève qui traine ici et là et qui raffole d' écouter les conversations des autres. » Miori laissa échapper un petit rire quand à l'idée. Oui elle le savait bien. La plupart des élèves de Poudlard était curieux de nature, c'était une chose qui ne changeait pas.

    « Asseyez-vous sur la chaise professeur. » commença-t-elle en tirant la chaise qui servait pour le bureau, avant de s'asseoir sur le lit. « Je me doute que vous ne vous attendiez pas à ce genre de demande n'est-ce pas ... Après tout, avec Kallo, nous avions décidé de partir d'ici ... Et voila que je reviens, après une année d'absence ... J'en suis désolée. » Mais elle n'avait pas vraiment le choix après tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://myspace.com/dolly_shu
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chambre d'Invité : Mme Kernil.   Dim 8 Nov - 15:51

Après s'être assis sur le fauteuil que lui présenta Miori et après avoir lissé les pans de sa robe de sorcier, Albus déclara ;

Je ne vous en veux plus d'être partis Kallo et vous. C'était normal à votre âge de vouloir faire votre vie en dehors de ses murs qui ne vous ont pas toujours rendus heureux. Sur le coup, j'avoue que j'étais très en colère. L'attachement que je porte à mes élèves et parfois plus particulièrement à certain fait en sorte que je réagisse mal à leur départ. Je suis un homme sensible vous savez ! Peut-être en ai-je pas toujours l'air, mais je me dois de me contrôler afin d'assurer une bonne direction à ce Collège.

Albus repris son souffle et lui avoua ;

J'ai vieilli Miori, très vieilli ....

Puis il reprit;

Voilà qu'aujourd'hui, vous êtes de nouveau devant moi et je ne peux que constater que vous êtes seule. Je me demande si je dois oser vous demander où est votre époux .... je crains beaucoup la réponse, avoua Albus.

Dumbleedore eut l'air triste et accablé l'espace de quelques secondes puit se reprenant, il lui demanda ;

Vous souhaitez revenir ici alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Miori T. Kernil
Ange Mélancolique
6eme Année

Ange Mélancolique  6eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 224
Age : 27
Emploi/loisirs : Chieuse Profesionnelle
Date d'inscription : 17/05/2008

Fiche Du Personnage
Race:
Pouvoirs:
Biographie:

MessageSujet: Re: Chambre d'Invité : Mme Kernil.   Mar 10 Nov - 0:29

    Pour être honnête Miori ne savait pas à quoi s'attendre. Elle ne savait pas à quelle genre de discussion elle aurait avec le directeur, mais une chose était claire, elle ne pouvait en soit plus reculer. Elle avait assez peiné, trimé pour tout arrêter à présent. « Je ne vous en veux plus d'être partis Kallo et vous. » Sans doute était-ce une chose rassurante que d'entendre ça. Le professeur avait toujours été quelqu'un de magnanime et compréhensif après tout. « C'était normal à votre âge de vouloir faire votre vie en dehors de ses murs qui ne vous ont pas toujours rendus heureux. » Poudlard avait été dur par moment. Dur, mais à la fois qui ne vivait pas des coups durs. Non le plus dur avec était certains rejets. La différence de leur famille également. Sa famille à elle, famille de sang pur certes, et différente mais du côté du bien, et le père de Kallo, un mangemort confirmé, mais dans le fond Poudlard serait et demeurerait à jamais sa maison.

    « Sur le coup, j'avoue que j'étais très en colère. L'attachement que je porte à mes élèves et parfois plus particulièrement à certain fait en sorte que je réagisse mal à leur départ. » Forcément. Forcément c'était logique, et même elle qui pouvait se montrer butée et bornée le comprenait très bien. « Je suis un homme sensible vous savez ! Peut-être en ai-je pas toujours l'air, mais je me dois de me contrôler afin d'assurer une bonne direction à ce Collège. » Oui, ça aussi elle pouvait comprendre. Parce que c'était ainsi depuis longtemps. Poudlard était associé à Dumbledore. Poudlard sans Dumbledore n'était pas Poudlard. « J'ai vieilli Miori, très vieilli .... » La jeune fille eut comme un sourire avant de prendre la parole.

    « Vous savez, même si vous prétendez avoir vieilli, vous êtes ce genre de personne qui sont toujours là, toujours en forme, et c'est sans cela qui permet aux élèves de venir ici en paix ... »

    « Voilà qu'aujourd'hui, vous êtes de nouveau devant moi et je ne peux que constater que vous êtes seule. » Là, elle s'attendait au pire, et non pas à tort. Son visage calme et avenant se referma tandis qu'elle abhorrait presque machinalement un air distant. Un air distant pour cacher sa douleur oui. « Je me demande si je dois oser vous demander où est votre époux .... je crains beaucoup la réponse. » Et il avait raison de la craindre, car Miori malgré toute la bonne volonté du monde, son nouveau caractère ne pouvait s'empêcher de montrer un air de détresse dès qu'on lui parlait de Kallo. Pourtant elle devait répondre.

    « Je ne sais pas si vous souvenez ... » commença-t-elle d'une voix hésitante, d'une voix hésitante et lointaine, peu sûre, mais elle continua. « Kallo a toujours rêvé d'aventures et de voyages n'est-ce pas ... Quand nous avons pris la décision d'aller vivre au Japon, et de nous marier si jeune, nous étions tellement heureux, que je n'ai pas compris à ce moment là qu'il faisait une croix sur ses rêves ... »

    Pause. Douloureuse pause. Une pause tandis qu'elle fermait les yeux, se reprenant pour ne pas se laisser aller dans ses souvenirs.

    « Mais il y a de ça quelques mois, début avril, il disparut. Après huit mois de bonheur, il disparut simplement. Paf, envolé. » On aurait dit qu'elle riait, mais jamais sa voix n'aurait pu paraitre plus douloureuse. « Je pense que ses rêves ont repris le dessus ... Mais il reviendra ... Un jour ou l'autre il reviendra non ? » Cela ressemblait presque à une supplique. Une supplique sans réponse hélas.

    L'être Humain est bien cruel.

    « Vous souhaitez revenir ici alors ? » La question sembla la sortir de sa mélancolie, se reprenant, la douleur disparut de son visage, laissant un masque froid et sérieux. Refouler ses sentiments, encore et encore, jusqu'à les oublier, au moins jusqu'à son retour.

    « Si cela est possible ... Après je ne sais pas si je suis capable de reprendre les cours comme avant, ou encore si j'ai encore le profil d'une Gryffondor, mais ... Si au moins, vous m'acceptiez de nouveau dans cette école ... Ca me manque tellement vous savez ... Même si ça ne sera jamais plus comme avant n'est-ce pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
http://myspace.com/dolly_shu
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chambre d'Invité : Mme Kernil.   Ven 13 Nov - 18:23

Albus se leva d'un bond et devint agité.

Après huit mois de bonheur, il a disparût ! Comme ça ! Sans explication! s'exclame-t-il avec vigueur. Mais c'est impossible ! On ne peut pas disparaitre ainsi ! Il y a une explication sûrement et je vais la découvrir, vous pouvez compter sur moi, lui assure-t-il.

Albus se souvient à ce moment du temps où le jeune Kernil avait entreprit de former d'autres élèves . Il voulait apprendre différents sorts de défense aux autres au cas où un attaque aurait eu lieu à Poudlard. Albus avait sourit à cette initiative convaicu que le collège était à l'abri d'à peu près tout et l'avait laissé formé son club. Cela aurait-il un rapport avec cette disparition. Dumbledore décida de taire cette idée pour l'instant afin de ne pas effrayer la jeune femme.

C'est beaucoup d'émotion tout ceci, dit-il en faisant un terrible effort pour paraitre détendu. Si votre souhait est de revenir ici terminer vos études, peut-être cela vous ferais le plus grand bien. Bien entendu Miori vous pouvez rester, j'ai beaucoup d'affection pour vous et je ne vous laisserais pas seule et sans toit.

Pour l'instant, vous devriez vous reposer et prendre quelques jours rien qu'à vous, lui conseille-t-il. Profitez-en pour faire connaissance avec les élèves en place cet année et rencontrer les professeurs, il y en a de nouveaux. Dès que vous vous sentirez d'attaque, vous pourrez réintégrer les classes.

Albus prit une pause et dit quelques secondes plus tard :

Mais avant, il vaudrait mieux que le Choixpeau vous répartisse de nouveau .... peut-être que votre destinée est ailleur qu'avec Gryffondor ...
Revenir en haut Aller en bas
Miori T. Kernil
Ange Mélancolique
6eme Année

Ange Mélancolique  6eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 224
Age : 27
Emploi/loisirs : Chieuse Profesionnelle
Date d'inscription : 17/05/2008

Fiche Du Personnage
Race:
Pouvoirs:
Biographie:

MessageSujet: Re: Chambre d'Invité : Mme Kernil.   Sam 14 Nov - 14:17

    Le directeur était agité, et forcément il ne pouvait y croire. Même Miori ne pouvait y croire. Combien de temps avait-elle attendu dans le jardin, à la porte, ou encore fait le tour de la ville, du voisinage ? Combien de temps avait-elle mis à se rendre compte qu'il ne reviendrait pas ? Plusieurs mois. Et la chute n'en n'avait été que plus dure, plus brutale, brisant encore le peu de jovialité qu'on aurait pu trouver chez elle. « Après huit mois de bonheur, il a disparût ! Comme ça ! Sans explication! » Suite à cette exclamation, elle ne fit que hocher la tête. Parce qu'il n'y avait rien d'autre à dire, parce qu'il disait l'exact vérité. « Mais c'est impossible ! On ne peut pas disparaitre ainsi ! Il y a une explication sûrement et je vais la découvrir, vous pouvez compter sur moi »

    C'était le genre de phrase qui ne pouvait que donner de l'espoir à Miori. Parce que même si elle n'avait pas réussi à retrouver Kallo ou encore même à comprendre le pourquoi de son départ, si le directeur s'y mettait, il avait bien une chance de savoir. Parce que c'était Albus Dumbledore tout simplement. « C'est beaucoup d'émotion tout ceci. » Oui c'était beaucoup d'émotion, mais pour elle ça ne s'était pas arrêté à cela. Non l'émotion avait continué avec le réveil de son héritage. Et machinalement, elle passa la main dans le bas de son dos, sentant les longues cicatrices qu'on ne voyait pas à l'aide d'un glamour. Cicatrices d'où sortait ses ailes.

    « Je ... Merci, pour Kallo ... » C'était tout ce qu'elle pouvait dire, et tout ce qu'elle avait à dire dans ce genre de moment.

    « Si votre souhait est de revenir ici terminer vos études, peut-être cela vous ferais le plus grand bien. » Le visage de la jeune fille alors si douloureux quand au fait de parler de Kallo, s'éclaira d'un sourire d'espoir. Poudlard. Retourner ici était comme un rêve. Un rêve qui devenait réalité. « Bien entendu Miori vous pouvez rester, j'ai beaucoup d'affection pour vous et je ne vous laisserais pas seule et sans toit. » La remarque, la fit sourire. Seule, oui elle l'était. Sans un toit ... Non après tout elle n'avait plus de famille si ce n'était sa soeur, et ce manoir froid, vide de monde, vide de tout.

    « Oh merci !! Merci infiniment. » s'exclama-t-elle, et à cet instant, on aurait cru retrouver la Miori qui avait quitté le château. La Miori pleine d'espoir et si souriante, si joviale.

    « Pour l'instant, vous devriez vous reposer et prendre quelques jours rien qu'à vous. » La jeune fille, eut comme un hochement de tête signe qu'elle était d'accord. Mais se connaissant, elle se doutait bien que le repos ne durerait pas si longtemps. « Profitez-en pour faire connaissance avec les élèves en place cet année et rencontrer les professeurs, il y en a de nouveaux. Dès que vous vous sentirez d'attaque, vous pourrez réintégrer les classes. » Ce programme lui allait. Revenir en douceur dans un monde qu'elle avait quitter sans pudeur. Pourquoi pas.

    « D'accord, je ferais ça ... »

    « Mais avant, il vaudrait mieux que le Choixpeau vous répartisse de nouveau .... peut-être que votre destinée est ailleurs qu'avec Gryffondor ... » La jeune fille ne pouvait qu'acquiescer à ce genre de paroles. Là maintenant pour l'heure, elle n'avait sans doute plus assez de courage pour aller à Gryffondor. Pas assez forte, pas assez courageuse pour faire face à son destin. Non elle n'avait plus rien à voir avec la Miori qu'elle avait pu être.

    « Je, même si c'est égoïste et présomptueux de ma part, je ne peux qu'acquiescer ... Je suis désolée, de vous causer autant de tracas. »
Revenir en haut Aller en bas
http://myspace.com/dolly_shu
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chambre d'Invité : Mme Kernil.   Sam 14 Nov - 17:55

Dumbledore eut un regard tendre et paternel envers elle.

Ne soyez pas désolée Miori. Tout va bien aller, lui dit-il doucement pour la rassurer. Vous êtes ici en sécurité et vous n'avez pas à vous souciez des vivres et des factures. Je me charge de tout. À partir de maintenant, je veux que vous vous concentriez sur vos études.

Albus était maintenant tout près de la porte prêt à sortir de la pièce.

Oh, une dernière chose ... ajouta-t-il. Ne racontez pas à tous vent que votre mari a disparu. Cela ne fera qu' attiser l'imagination déjà assez débordante de certains élèves. IL doit régner ici un climat sécurisant pour tous.

Albus la salua une dernièr fois et sortit de la chambre laissant la jeune femme à ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre d'Invité : Mme Kernil.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre d'Invité : Mme Kernil.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ex Libris Umbra : le RPG dessous l'histoire de Harry Potter :: Poudlard :: Dortoirs Annexes-
Sauter vers: