Ex Libris Umbra : le RPG dessous l'histoire de Harry Potter
Bonjour, cher invité !

Tu es ici parce que tu aimes l'univers de Harry Potter et que tu voudrais savoir savoir les coulisses de l'Histoire ?

Voici le contexte... Tu es pendant l'année scolaire 1991-1992...
Et si tu pouvais faire de de grands changements ? Que ferais-tu ?

Artisan de mon sort et de celui de plusieurs...
Où chacune de tes actions ont des conséquences sur toi et sur les autres joueurs.


Ex Libris Umbra, où tu suis les coulisses de l'Histoire...
Et où tu peux aussi la changer.

Merci de t'inscrire sur ce forum RolePlay convivial...
Et de laisser ta trace sur le Livre des Ombres.



 
AccueilPortail personnFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Texte et écrit de Caro

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Texte et écrit de Caro   Dim 15 Nov - 4:44

Adieu tristesse...

Quelque part dans la grande ville de Tokyo vit un jeune garçon de 17 ans. Celui-ci porte le prénom de Damien et évidemment, il n'est pas uniquement japonais, mais plutôt anglais de père et japonais de mère, faisant de lui un métis. Frête, beau garçon, mince et pas très grand, il est un peu efféminé par ce côté si sensible chez lui. Comme tout garçon de son âge, il va en cours, mais dans une école spécialisée en art, pour ainsi suivre sa passion. Cependant, sa vie est différente de la nôtre. Le jour, Damien va à l'école, voit ses amis et vit sa vie de jeunesse, mais orphelin, il a appris à faire les choses seul et doit travailler la nuit...

Comme dans toutes les villes, il y a ces ruelles sombres, là où personne ne veut aller. Et bien, chaque soir, dans une ruelle se trouve un jeune garçon qui lui, vend son corps pour survivre. Son métier? Gigolo, ce garçon? Vous l'aurez deviné, c'est Damiené Même si ce métier peut lui être difficile, il est bien traité, les hommes qui le paient, qui d'ailleurs sont nombreux, sont gentils et les femmes, très douces avec lui. Pourquoi est-il si populaire, sans doute car il est innofensif, fragile. peut-être aussi pour son physique. Il a de beaux cheveux roux mi-longs dépassant ses petites oreilles, des petits yeux vert émeraudes qui montrent une intelligence incroyable. Troujours habillé comme la mode de ce moment à Tokyo, il porte beaucoup de vêtement punk et beaucoup de marques très connues, dont Vivienne Westwood, sa marque favorite. Même si il sait jouer la comédie et cacher ses lourds secrets, jamais il n'oublit sa douleur, sa peur...

Il n'a jamais connu l'amour, il n'a jamais eu non plus un meilleur ami à qui il peut tout racconter, non, car sa vie nocturne est taboue. Même si chaque matin il arrive en classe, le sourire aux lèvres, au fond de lui, son coeur saigne et il pleure. Personne ne voit es larmes, personne de l'entend crier, pourtant il pleure tellement.

Damien avait un rêve, il avait une passion et un grand avenir. Doux, gentil et généreux, personne ne voyait pas en lui, un garçon qui avait un bel avenir, mais il se prostituait, pour des hommes et des femmes, seul et perdu, même eux ne pouvaient voir ses blessures. Cette tristesse qui le reongeait depuis si longtemps, il ne pouvait pas la laisser sortir, mais il souffrait... Il avait mal de ne pouvoir être heureux... C'est pourquoi un soir d'Octobre, il n'alla pas travailler. Il resta chez lui, seul. Ce fut après plusieurs heures et réflections qu'il fit le choix d'en finir... Le lendemain, ce fut une amie à lui qui le découvrit, pendu par une corde au cou... Elle y trouva une lettre, où il révéla tout, ses malheurs, ses peines, sa colère et sa tristesse...

Personne ne savait, maintenant qu'il est mort, tous savent son secret et tous pleurent ce garçon aimé de tous...


Adieu tristesse...



C'est un vieux texte un peu déprimant j'avoue. Mon premier de l'année.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Texte et écrit de Caro   Dim 15 Nov - 4:58

Quand la folie touche.

Comprenez-vous ce que ça fait d'être seul au monde et ce même accompagné? Cette profonde solitude qui me suit partout où je vais... Je me laisse ranger l'intérieur sans pouvoir avancer et connaître la délivran que j'attends depuis si longtemps. Pourtant, je crois bel et bien aux miracles, car j'ai connu et aimé ce miracle. Moi qui n'ai jamais cru au anges, je n'ai pas eu le choix d'en conclure qu'ils existent, car Claire était pure et claire comme de l'eau. Douce comme les plumes de ses ailes cachées, son tendre sourire suffisait à me redonner espoir. Même si j'étais devenu sauvage, sadique et déjà damné depuis mes 17 ans, son regard à lui seul pouvait libérer mon âme de mes peurs et ce vide. Nous nous aimions éperdument, d'un amour unique rempli de passion, je me souviens encore du contact de sa peau sur la mienne. Elle seule pouvait autant me faire frissonner. Faire l'amour avec un ange, je suis le seul qui ait pu vivre ce plaisir plus que merveilleux. Pouvoir suivre le rythme de notre musique que font nos coeurs, lui murmurer des mots d'amour, l'écouter frémis sous mes caresses alors que nos corps en sueur sont enlacés. Voilà le paradis sur terre, mon paradis. Du revers de la main, je pouvais effacer ses blessures, les horreurs que je lui avais fait vivre et lui offrir une nuit remplie d'ardeur accompagnées par la lune qui chaque soir voit l'ange recroquevillé sur lui-même en pleurs... Tout ça n'est que rêve, car maintenant que je suis en enfer, mon amour est seul dans la noirceur de la folie. Silencieuse, son esprit est confus et ne pense à rien sauf à la mort qui m'a subitement tué. À jamais nous serons réunis côte à côte...


Un de plus de mes textes. XD

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Texte et écrit de Caro   Dim 15 Nov - 5:15

La dame du lac

Ce soir, j'ai vu quelque chose d'horrible. Alors que le soleil venait tout juste de se coucher, je marchais tranquillement dans le petit bois près du lac. Tu te souviens? Le là ou nous allions toujours avec nos parents. Tu l'aimais tant ce lac. Comme à tous les soirs depuis plus d'un an, j'étais là à marcher calmement, le tout en me demandant ce que j'allais bien pouvoir t'écrire dans ta lettre petite soeur. Il ne me fallut pas beaucoup de temps avant de trouver, non à peine deux heures. Surtout, ne vas pas croire que ton grand frère est devenu cinglé, petite peste! Au moment où j'arrivais près du lac, je crus apercevoir quelque chose non loin de là. Une petite silhouette, avec un corps mince, de beaux cheveux blonds très clairs. Je crois que c'était une petite fille, car elle n'était vraiment pas très grande. Lorsque je voulus m'approcher, celle-ci se retourna, me regarda avant de me sourire d'un sourire qui me rapelle le tien. Puis soudain, sans rien dire, elle courut à l'eau où elel disparut. J'étais paniqué! Après tout, pourquoi cette petitee fille voulait aller à l'eau à cette heure? Je suivis mon instinct de policier et courut la retrouver, mais je n'y trouvai rien d'autre que la mer calme, pas de petite fille, rien... J'étais abasourdi et je n'y comprenais plus rien. C'est un homme qui me l'expliqua à peine quelques minutes plus tard. Tu te souviens de la vieille maison abandonnée? Et bien, figure-toi qu'elle appartenait à la jeune miss Angéla dont on ne connait que le prénom. Sans famille, tous la surnomaient lapetite dame grâce à son air sérieux qu'elle abordait sans cesse. Ce n'est pas le plus étrange. Elle serait apparamment morte noyée dans ce lac, c'est depuis ce jour qu'ils la surnoment tous la dame du lac. À ce qu'on dit, elle serait morte par un beau soir calme comme celui iù je l'ai vue. elle s'était noyée devant cet homme et lui avait sourit avant de se suicider. C'est là que je compris. J'ai vu un gantôme. celui de la dame du lac.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Texte et écrit de Caro   Dim 15 Nov - 5:19

Le corps mort dans les prés. (Texte fait avec une amie)

Bill est mort... Seul dans un champ, une main sur le sol et les yeux clos, son corps mort en sang a des trous sur les joues, les bras, les mains et les reins. Il n'a plus de dents ni de doigts. Ses os blancs sont à vifs au cou et ce n'est pas beau à voir. La peau sur les os, il n'est pas gros. Un char mord dans son corps sans peur de voir tout ce sang et un rat joue près de son oeil qui pends. Bill n'a pas mal et n'a pas peur. Le blanc de ses yeux sans vie fixe un loup qui dort près de lui, car il n'a plus faim. C'est la fin de la vie de Bill...


Écrire un texte avec seulement 1 syllabe par mots. XD XD Le paradis...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Texte et écrit de Caro   Dim 15 Nov - 5:31

Pas de panique

Cette année là allait avoir lieu le bal des finissants le plus incroyable depuis au moins dix ans. Bien sûr, tous les finissants allaient y assister, y comprit l'élève la plus populaire, susan Legrow. Riche, belle, elle plait à tous les garçons et ce même si tout le monde connait sa réputation. Charmeuse, elle aime les garçons, elle les triches, les manipulent e jouent avec eux. Facile lorsqu'on est aussi jolie et qu'en plus elle est capitaine des pom-pom girls. Un visage mince et ovale... De beaux yeux bruns pétillants de vie, le tout entouré d'une épaisse chevelure foncé bouclée qui lui donnait encore plus cet air de petite princesse. Pour l'occasion, elle portait uen belle robe de bal rose très pâle, elle était bien maquillée et elle était tout simplement magnifique! Superbe, personne ne fut étonnée de la voir devenir la reine du bal avec son petit ami. Ne trouvant nul part le capitaine de l'équipe de Footnall, elle donna la première dance avec son amant, celui qui était pour elle le petit ami qu'elle voulait. Elle avait même pris la décision de laisser son petit ami pour lui. Malheureusement pour elle, ses plans n'ont pas fonctionnée comme prévus... Alors qu'elle dansait, son petit ami l'aperçut à danser avec un autre et ce fut là, le début des ennuis pour Susan. Peu de temps avant la fin du bal, Susan était partie dans un coin avec son amant là où elle pourrait l'embrasser autant qu'elle le voulait. Tandis qu'ils échangeaient un baiser, l'autre jeune homme arriva et la vue en pleine trahison. Sa peine et sa douleur ne pouvait être résumé en un mot. Il fit l'inimaginable... Cette soirée là, fut une soirée bien triste. On y découvrit deux corps, dont celui de Susan, le cou cassé. La seule phrase prononcé fut d'une telle violence, que même les policiers en furent choqués... Susan avait tentée de ne pas mourir, elle ne voulait pas, mais prise de panique, elle ne pouvait rien faire...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Texte et écrit de Caro   Dim 15 Nov - 5:37

Chant au vent (Inspiration contrôlé)

Timide, elle regardait le garçon devant elle qui lui souriait d'un beau sourire. Ce sourire était si mignon et attirant que même le diable serait ému par ce cadeau du ciel. Le ciel étoilé brillait de mille-et-une couleur par cette nuit chaude de passion. Cette passion qui se retrouvait dans le coeur des deux amoureux. Complètement amoureux, le jeune homme restait là à observer son ange. L'ange, quant à lui, souriait tandis qu'il approchait ses douces lèvres. Leurs lèvres se renoignirent en un baiser somptueux emprunt de sensualit. Cette même sensualité qui couvrait tout le corps de la jeune femme. Les femmes, aucune n'égalait cette douce merveille. La merveilleue était sa bien-aimée, son ange, son coeur. Son coeur, quant à elle, ne battait plus que pour lui, malgré les nombreuses douleurs. cette douleur vive, chaque soir elle la ressentait au plus profond de son âge. L'âme éternel des amoureux assis sous cet arbre. L'arbre en question était énorme à côté de leurs deux corps. Deux corps enlacés sous le rythme de leurs coeurs et de leurs charmants sourires.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Texte et écrit de Caro   Dim 15 Nov - 5:44

Le temple sacré

C'est par ce beau jour de printemps que nous marchâmes dans les bois tranquillement. Le soleil était brûlant sur la peau nue de nos bras. Une brise de vent légerte et chaude souffla contre notre visage. C'est à ce moment que j'aperçut un insecte foncer droit sur lui. Il vola à travers les nuages de son nez. Rapidement, mon ami éternua, laissant l'insecte à nouveau libre comme l'air, mais encore bien humude et collant. Amusées, nous partîmes sans un mot de plus, mais nous devions continuer l'ascension vers le temple tant convoitié. Là-bas, le dieu Steve nous attendait en compagnie de sa fièle déesse Claire ainsi que de ses disciple Chris, Leon et Jill. Enfin, arrivés, nous le vîmes debout nu sur son throne abordant l'air fier d'un gamin qui réussit à aller sur le petit pot, seul. La déesse dansait pour lui heureuse. Je regarda mon compagnon intriguée... Sans comprendre, nous fûmes assaisonées et mit dans une grande marmite. Les dieux avaient faims... Par chance, ce n'était seulement que le fruit de mon amagination fertile, du moins, je le crois...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Texte et écrit de Caro   

Revenir en haut Aller en bas
 
Texte et écrit de Caro
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ex Libris Umbra : le RPG dessous l'histoire de Harry Potter :: Fictions et RP-
Sauter vers: