Ex Libris Umbra : le RPG dessous l'histoire de Harry Potter
Bonjour, cher invité !

Tu es ici parce que tu aimes l'univers de Harry Potter et que tu voudrais savoir savoir les coulisses de l'Histoire ?

Voici le contexte... Tu es pendant l'année scolaire 1991-1992...
Et si tu pouvais faire de de grands changements ? Que ferais-tu ?

Artisan de mon sort et de celui de plusieurs...
Où chacune de tes actions ont des conséquences sur toi et sur les autres joueurs.


Ex Libris Umbra, où tu suis les coulisses de l'Histoire...
Et où tu peux aussi la changer.

Merci de t'inscrire sur ce forum RolePlay convivial...
Et de laisser ta trace sur le Livre des Ombres.



 
AccueilPortail personnFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Lit à Baldaquins du Fond

Aller en bas 
AuteurMessage
Zipporah Blackwood
Assistante d'Ollivander
5eme Année

Assistante d'Ollivander  5eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 382
Age : 28
Date d'inscription : 14/08/2008

Fiche Du Personnage
Race: Humaine ascendance Feu-Follet
Pouvoirs: Pyrokinésie
Biographie:

MessageSujet: Le Lit à Baldaquins du Fond   Mer 14 Avr - 5:35

Dimanche 1er Mars 1992



Zipporah rentrait à Poudlard. Elle avait passé ces derniers mois en Suède, auprès de ses parents. Elle avait choisi de rejoindre l'Angleterre par des moyens les plus moldus et les plus lents possibles (lents pour une sorcière, en tous cas). C'est donc par avion qu'elle avait rallié Londres, où d'un coup de baguette, elle avait appelé le Magicobus. La merveilleuse machine s'était arrêtée auprès d'elle dans un bruit d'enfer, laissant cependant tous les moldus se pressant à l'entrée de l'aéroport. Ernie, le conducteur, avait ouvert la porte et un jeune garçon, fort peu âgé, qui aurait sans doute dû se trouver à Poudlard plutôt que dans ce bus, porta son regard sur Zipporah. Un regard tout d'abord sympathique, mais qui s'effaça rapidement pour laisser place à une grimace lorsque ses yeux croisèrent les iris rouges et glacés de la jeune fille.
Zipporah avait perdu du poids, cela se voyait à son visage, à ses pommettes un peu trop saillantes, à ses yeux... Ses yeux rouges et brûlants, qu'elle ferma une seconde. Stan Rocade, le garçon du Magicobus, la parcouru des yeux avec ce regard de cruauté enfantine et innocente qui ne l'avait pas quitté depuis son plus jeune âge. Elle était blanche, et par endroits, comme sur ses tempes, la peau presque translucide semblait prendre des teintes de bleu. Le rouge profond de son rouge à lèvres et le noir d'ébène de ses longs cheveux accentuaient la pâleur de son teint. Elle était vêtue de noir, comme à son habitude. Elle portait un manteau assez long, qui recouvrait ses genoux pour ne laisser apparaître que ses hautes bottes noires... et trempées. Car la pluie tombait dru sur Londres, encore une fois. Tout comme elle tombait sur la valise (noire) de Zipporah, et sur la cage de son hibou, noir lui-aussi.
Zipporah rouvrit les yeux, alors qu'Ernie, à travers ses épaisses lunettes, regardait Stan qui la regardait sans bouger...

Eh bah Mon gars, t'attend quoi? Le déluge?, gueula l'un des passagers à l'arrière, avant de laisser échapper un gros rire gras. Cela sembla réveiller le jeune garçon, qui adressa un sourire mi-figue mi-coquin à Zipporah.

Restez pas sous la pluie, Mam'zelle, ça va aplatir encore plus vot'cheveux, comme ils diraient les moldus... Alors, euh...

Sans même faire l'effort se sourire, ou même de vraiment regarder le garçon, ou, ce qui aurait été un minimum, de lui témoigner la moindre chaleur humaine, Zipporah entra dans le bus, laissant sa valise et la cage de son hibou derrière elle, signifiant ainsi à Stan qu'il devait, pas de s'il-vous-plaît, se charger lui-même de porter cette valise à l'intérieur du bus. Ce qu'il fit non sans grommeler qu'il était quand même pas le boy de service de toutes les mam'zelles à longs cheveux et à grande gueule qui passaient dans le coin. Parce que, même si elle n'avait encore rien dit, Stan était persuadé que la jeune fille au yeux rouges ne devait pas, mais alors là, vraiment pas, se prendre pour de la merde. Il ne se laissa cependant pas démonter et, une fois l'imposante (mais pourtant incroyablement légère) valise amenée dans le bus, et Ernie ayant redémarré son bolide à étages dans un crissement de pneus assez inquiétant, il s'adressa encore à elle...

Ouais, euh... z'allez où, en fait?

La voix froide de Zipporah résonna longtemps à ses oreilles. Il y avait dans cette voix comme un tintement de glace, quelque chose qui vous prenait le coeur et semblait ne plus vouloir le lâcher jusqu'à en avoir aspiré la moindre source de chaleur. Et, malgré cela, la première chose qui vient à l'esprit de Stan, c'est que pour être aussi froide, la mam'zelle, elle avait dû en subir, des trucs pas nets et pas bien gentils... Il en arrivait presque à éprouver de la pitié pour ces yeux rouges qui le dévisageaient cependant avec un dégoût et un ennui profonds.

Poudlard.

Stan prit quelques instants de réflexion, puis se lança dans ses tarifs, et les annonça comme s'il récitait une leçon plus ou moins bien apprise.
Le tarif du trajet de Londres à Pré-au-Lard est de onze Mornilles. Pour deux Mornilles supplémentaires, vous avez droit à un chocolat chaud et pour encore deux Mornilles de plus, une bouteille d'eau chaude et une brosse à dents de la couleur de votre choix.

Zipporah régla la somme en sortant sa bourse d'un petit sac à bandoulière qu'elle avait toujours au côté. En y regardant de plus près, Stan avait cru y voir un trou noir dans lequel orbitait un grand nombre d'objets. Ce devait donc être un sac sans fond, pour ça que sa valise est si légère... Il mena Zipporah au fond du Magicobus, à un grand lit à Baldaquin.

Comme le trajet risque de durer un peu, j'vous mets un lit. Pasque vous z'avez l'air plutôt crevée, et puis on doit passer au Chemin de Traverse et faire un détour en Cornouailles puis par l'Irlande, alors installez-vous pas trop mal, et hésitez pas à dormir ou à m'appeler, hein, j'suis là pour ça, mais pas trop... Ah, oui! et j'vous amène vot' chocolat quand il est prêt!

Le gamin s'éloigna, et Zipporah se retrouva seule, sa valise au pied du lit, son hibou à côté, elle se coucha, son visage et ses mains formant deux taches blanches sur les draps sombres...
Revenir en haut Aller en bas
http://tea-rapy.tea-party.over-blog.com/
Matthew Hawkins
Lord Asmodeus
6eme Année

Lord Asmodeus  6eme Année
avatar

Masculin
Nombre de messages : 336
Age : 35
Localisation : Quelque part dans le Nord de la France
Emploi/loisirs : Disquaire en VPC et écrivain peu inspiré
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 16/05/2008

Fiche Du Personnage
Race: Incube
Pouvoirs: Hypnose léger avec bonus d'efficacité sur les personnages de sexe féminin
Biographie:

MessageSujet: Re: Le Lit à Baldaquins du Fond   Lun 24 Mai - 20:23

Le bus marqua un arrêt à Camden Town pour y accueillir un nouveau passager, un jeune homme aux cheveux ébouriffés qui avait de toute évidence passé une très bonne soirée. Sa tenue le trahissait : il sortait d'une salle de concert.

"Ah putain ce gig d'Immolation valait vraiment le coup de faire le mur cette nuit !"

Matthew acheta une place en couchette, histoire d'avoir tout de même l'opportunité de comptabiliser quelques heures de sommeil avant le premier cours du lendemain. Il avait également les crocs, ce qui expliquait la raison pour laquelle il transportait entre ses bras un énorme panier cartonné rempli de pilons de poulet frit.

En rejoignant sa couchette, il aperçut sa camarade de maisonnée et ne put résister à l'envie de la saluer. Mais lorsqu'il s'approcha d'elle, il fut choqué par son amaigrissement extrême. Si elle avait fait ça pour repousser les avances de l'incube, c'était réussi. Mais envie de galipettes mise à part, il ne pouvait pas accepter qu'une aussi jolie fille se laisse flétrir alors qu'elle n'avait pas 20 ans...

Il s'assit face à elle et posa le panier de poulet frit entre eux :

"Toi faut vraiment que tu bouffes. Je sais pas ce qui t'est arrivé, je n'ai pas l'intention de t'obliger à me le dire, mais si tu te nourris pas un minimum, tu vas crever d'inanition avant d'arriver à Poudlard."
Revenir en haut Aller en bas
http://apologiedelafolie.kazeo.com/
Zipporah Blackwood
Assistante d'Ollivander
5eme Année

Assistante d'Ollivander  5eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 382
Age : 28
Date d'inscription : 14/08/2008

Fiche Du Personnage
Race: Humaine ascendance Feu-Follet
Pouvoirs: Pyrokinésie
Biographie:

MessageSujet: Re: Le Lit à Baldaquins du Fond   Ven 18 Juin - 6:29

Zipporah eut un léger mouvement de recul lorsque le garçon s'approcha. Elle ne l'avait d'abord pas reconnu. Elle était perdue dans de profondes pensées, dans un monde qui lui semblait tellement lumineux que les ténèbres ne pouvaient plus la cacher. Son visage laissa un instant transparaître quelque chose qui ressemblait à... de la peur. Mais elle se calma lorsqu'elle reconnu la voix de Matthew, et son visage reprit une expression plus normale pour la pâle demoiselle. Une indifférence totale mêlée d'un profond mépris superficiel, si cela n'est pas trop paradoxal. Elle s'assit sur le rebord du lit et, lissant les quelques plis de sa robe, refusa l'offre de son camarade de maison.

Merci pour toutes ces marques d'intérêt, Matthew, mais la seule vue de tes morceaux de viandes me met le coeur au bord des lèvres.

Le jeune garçon à qui elle avait payé sa place, Stan, s'approcha pour lui donner la tasse de chocolat chaud qu'elle avait commandée. Elle la prit sans lui adresser un seul regard, et le jeune homme s'éloigna en ronchonnant dans sa barbe des insultes à l'encontre des petites pétasses de bonne famille qui laissent même pas un pourboire... Zipporah leva les yeux vers lui et l'interpela...

Si mon attitude vous dérange, dites le moi en face, que nous réglions nos différents. Mais je parie que vous ne savez même pas comment tenir une baguette. Sinon, pourquoi vous rabaisseriez-vous à ce genre de... travail?

Son visage était figé dans une expression de colère, et l'éclat de ses yeux rouges donnait l'impression d'un feu intense... Sa voix froide et sa langue de vipère semblaient avoir touché un point sensible chez le jeune homme. Il ne se retourna pas, et s'en alla vers l'avant du bus, silencieux. Zipporah arborait sourire satisfait et absent tandis qu'elle sirotait son breuvage.
Revenir en haut Aller en bas
http://tea-rapy.tea-party.over-blog.com/
Matthew Hawkins
Lord Asmodeus
6eme Année

Lord Asmodeus  6eme Année
avatar

Masculin
Nombre de messages : 336
Age : 35
Localisation : Quelque part dans le Nord de la France
Emploi/loisirs : Disquaire en VPC et écrivain peu inspiré
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 16/05/2008

Fiche Du Personnage
Race: Incube
Pouvoirs: Hypnose léger avec bonus d'efficacité sur les personnages de sexe féminin
Biographie:

MessageSujet: Re: Le Lit à Baldaquins du Fond   Lun 13 Sep - 22:37

"Soit, mais tu me feras le plaisir de manger quelque chose en arrivant un château. On ne conquiert pas le monde le ventre vide..."

Simple plaisanterie. Si Matthew Hawkins savait que Zipporah Blackwood était une fille ambitieuse et de ce fait une digne représentante des Serpentard, il ne savait en revanche rien des plans qu'elle fomentait pour accélérer son ascension.

L'incube éloigna son panier de poulet histoire de ne pas incommoder davantage sa camarade de chambrée, tandis que Stan apportait un chocolat chaud à la demoiselle. Le fiel qu'elle lâcha à l'intention du chauffeur le rassura au moins sur un point : elle n'avait rien perdu de son sens de la répartie. Il en remit une couche, histoire de clore le sujet :

"Ne vous avisez de vouloir nous prouver le contraire, vous risquez de ne pas pouvoir en assumer les conséquences..."

Il la laissa prendre quelques gorgées de son chaud breuvage avant de poursuivre la conversation :

"T'as mis un bout de temps à revenir au bahut. Tu vas arriver à tout rattraper ? T'as les BUSES en fin d'année mine de rien..."
Revenir en haut Aller en bas
http://apologiedelafolie.kazeo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Lit à Baldaquins du Fond   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Lit à Baldaquins du Fond
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ex Libris Umbra : le RPG dessous l'histoire de Harry Potter :: En dehors de Poudlard :: Le Magicobus-
Sauter vers: